Syndrome du côlon irritable : et si réduire le stress d’abord pouvait être la solution ?

« Plus de sourires, moins de soucis. Plus de compassion, moins de jugement. Plus bénédiction, moins de stress. Plus d'amour, moins de haine.

- Roy T. Bennett, La lumière dans le cœur


Jeune femme couchées sur un lit en train de souffrir de son ventre, main sur celui-ci
Syndrôme de l'intestin irritable

Le syndrome du côlon irritable est un trouble qui semble préoccuper bon nombre de personnes (environ 5% de la population) et plus particulièrement les personnes de sexe féminin (35% d’hommes pour 65% de femmes).

Mot du dictionnaire regardé à la loupe
Définition du dictionnaire

D’autres termes peuvent être employés pour les mêmes maux : Le syndrome de l'intestin irritable, colopathie fonctionnelle ou intestin fragile. Il s’agit en fait d’un trouble du fonctionnement de l’intestin.

Quel est sont les symptômes de ce trouble ?

  • des douleurs abdominales telles que crampes, ballonnements

  • gaz

  • inconforts divers et variés,

  • troubles du transit intestinal (constipation, diarrhée ou alternance des deux).

4 personnes divisent dans des sacs des types d'aliments
Un choix

Par rapport à ce diagnostic, il est souvent préconisé de réduire drastiquement la liste des ingrédients à consommer pour éviter de manger des aliments notés sur la liste des FODMAP car il s’agit d’une maladie chronique qui demande du temps pour être soignée ou pour voir ses effets diminués.


Le mot FODMAP est un mot dérivé de la langue anglaise : fermentable oligo-, di, monosaccharides and polyols.


Fromage, fruits secs et fruits frais entreposés sur une table pour être mangés
Alimentation saine

Comme le précise Wikipédia : « Les FODMAP sont des aliments fermentescibles qui rassemblent les glucides à chaîne courte (oligosaccharides), les disaccharides, les monosaccharides et les alcools associés, qui sont peu absorbés par l'intestin grêle.


La liste des FODMAP est de 4 catégories : Cela sous-entend qu’une personne pourrait souffrir qu’un seul type de FODMAP. Cette assertion doit être pondérée. Car en effet, il peut y avoir des personnes sensibles à plusieurs types.


La liste des aliments riches en FODMAP sont :

Fruits : abricot, avocat, cerise, datte, figue, fruits secs, goyave, grenade, groseille, pomme, mangue, nectarine, pastèque, pêche, framboises.

Légumes : ail, artichaut, asperge, Aubergine, courgette, fenouil bulbe, champignons, chou fleur, lentille, Oignons, petits pois, poireau blanc, pois chiches, pois gourmands, poivron vert, potiron

Céréales : blé, boulgour, gnocchi, nouille chinoises, orge, seigle, semoule, épeautre.

Laitages : bleu, chocolat au lait, crème fraîche, fromage frais, kefir, lait, lait de soja, aux graines de soja, mascarpone, ricotta, yaourt au soja.

Les sucres : fructose, glycerol, xylitol, lactose, miel, sirop d’agave, sirop de fructose.



June femme avec une veste verte lève les bras au ciel avec le sourire
santé et vitalité

Même si suivre cette recommandation de réduction des aliments riches en FODMAP peut vous apporter du réconfort, sur le long terme cela peut être source de stress complémentaire car on ne se permet plus de manger au restaurant ou d’acheter des aliments préparés. On réduit au fil du temps les ingrédients qui pourraient composer notre alimentation, notre plaisir à la chaire.


Les facteurs qui favorisent le syndrome de l’intestin irritable sont mal connus mais il a été reconnu cependant que les situations de stress, une fatigue ou un stress récurrent peuvent en être à l’origine.

De plus un caractère anxieux, peut amplifier les symptômes car la personne mangera beaucoup, peu ou pas pour contrer le stress, et rencontrera des difficultés de digestion contigües à sa tension mentale, émotionnelle voire psychologique.

Jeune homme semble être abattu, regarde dans le vide
Stressé

Car nous le savons que trop bien que le stress déclenche de nombreuses réactions positives comme négatives dans tout notre corps. Le stress peut donc être la source de ces inflammations dans les intestins.


Napoléon Hill nous affirme dans un de ses écrits que les soucis gâtent plus de digestions que le whiskey. Notre corps est sous l’influence de notre esprit et celui-ci sous l’influence de notre corps.

L’esprit indiscipliné s’inquiète quand le corps malade stimule l’inquiétude. Les pensées de la personne inquiète vont dans tous les sens et se pressent pêle-mêle les unes contre les autres pour finir par se déchainer… vous gelez ainsi vos organes vitaux.

Femme en train de se verser un verre  de jus d'orange fraichement pressée
Jus frais

En naturopathie, il est souvent conseiller de travailler sur le fond que sur le symptôme du mal. Ainsi en travaillant avec la personne sur la réduction de son stress avec la sophrologie et on va parallèlement procéder par des cures de nettoyage et de consommation de jus de fruits frais et de légumes pour reconstruire au fil du temps la santé du colon.


Même si cette démarche est astreignante et demande au sujet une implication, elle se révèle souvent couronnée de succès et permet sur le long terme à la personne de réintroduire dans son alimentation tous les aliments qui la tente.

Jeune femme créole en train de boire un jus vert dans sa cuisine
Alimentation saine

De plus, comme l’affirme Napoléon Hill, nous devons être à la hauteur de la vie. Cessons de nous inquiéter ou de nous angoisser. Notre avenir n’est pas aujourd’hui mais c’est aujourd’hui que se décide notre avenir.


Il vous appartient, il nous appartient de célébrer la vie et prendre soin de notre corporalité et créer cette harmonie Corps/Esprit. Un esprit en bonne santé produit un corps en bonne santé.


Je suis sur ce chemin en tant que thérapeute d’accompagnement, même si je ne suis pas magicienne, je peux vous amener vers la réparation.

Contactez-moi, Sophie COLAS 😉

31 vues0 commentaire