Moi, sujet à la constipation ? Non... mais êtes -vous en sûr ?

toilettes

"[La vie citadine] Ce monde ratatiné, avec ses crispations par-ci, ses constipations par-là, nous amoindrit quelque part. On perd un peu de notre clairvoyance, de la sédimentation d'une pensée s'étirant entre la rêverie et le vagabondage on ne retient plus à force de trop en voir on encrasse ses poumons et le reste. La nervosité, l'irritation et l'impatience gâtent nos fibres."
Loïc DECRAUZE



Et à la question, comment est votre transit: la réponse annoncée est souvent "normale". Mais quand il est question de parler ses selles, une gêne est souvent constatée. Malgré tout, nous obtenons des réponses et les conclusions sont alarmantes : 1jour sur 2 ou 2 à 3 fois par semaine. Personne ne nous dit qu'elle va aux toilettes plusieurs fois par jour et cela devrait être la norme.

Constipation épisodique ou chronique, transit déréglé, maux de ventre continus ou ponctuels, douleurs dorsales, maux de tête, etc... la liste est longue. Mais comme les maux semblent être constants, on finit par s'habituer. Malgré tout, si le corps exprime un inconfort, il a quelque chose à régler. Et nous devrions l'écouter.

Savez-vous qu'une constipation continue peut créer de multiples cancers. En effet, le corps exprime un déséquilibre qui nécessite un réglage.


Constipation douloureuse

Quand avez-vous fait le point avec vous-même au sujet de votre système digestif ?

Si votre corps vous fait souffrir, c'est qu'il est là pour vous signifier que quelque chose ne lui convient pas.

Et même si les médecins vous disent que c'est normal, qu'il faut manger des fibres, éventuellement être aidée par des médicaments, croyez-vous vraiment que votre corps continuerait à vous signifier par des maux plus ou moins douloureux que quelque chose doit être fait ?

Difficile à envisager en effet car cela suppose de concevoir que le corps est communiquant.

Pensez à cela : quand vous avez mal à la tête, vous savez l'entendre pour prendre un médicament.

La constipation est donc voulue par l'organisme pour vous éveiller à songer à nettoyer votre corps des toxines accumulées. Votre corps pourrait être comparé à votre voiture. Il n'est pas envisageable de concevoir une utilisation de ce 4 roues sur le long terme sans concevoir de temps en temps une révision et une vidange pour faciliter son bon fonctionnement.

Votre corps procède de la même façon.

Seul bémol : personne ne vous/vous a donné de mode d'emploi. La #sophrologie, la #sophrothérapie et la #naturopathie sont des disciplines qui éveillent à cela.

Apprendre à concevoir le corps comme un outil qui vous porte et dont vous devez prendre soin.

Cela commence d'abord par l'écoute de ce qu'il vous dit par les maux, les pensées.

Ecouter




Mais revenons à ce second mal du siècle (le 1er étant celui du dos... aussi un peu lié ;-).

Votre organisme vous invite à vous débarrasser de surcharges, pour ce faire, il va bloquer l'extraction de vos selles et réduire votre appétit.

A vous ensuite d'envisager la suite :

D'abord l'écouter,


Ensuite travailler sur 3 plans :

le Corps : Nettoyage puis revitalisation avec une alimentation santé, l'histoire de quelques jours, puis on décide de changer nos habitudes avec le sport et envisage de mieux travailler notre respiration.

le Mental : Lâcher-prise et présence à soi via la Sophrologie, la méditation, du sophroPilat' ou Pilates...

le Spirituel : Prise de conscience de sa vitalité et de ses émotions et augmentation de son énergie de vie via des s soins énergétiques, du reiki, de la phytothérapie...

Si par ailleurs, on décide de continuer sur ses anciens schémas de fonctionnement, de prendre des laxatifs sans changer ses habitudes, au fil du temps les maux du corps pourraient s'aggraver en fonction de la typologie de la personne et des ses surcharges métaboliques.

Le corps est ainsi fait. Si on ne l'écoute pas, il passe à la vitesse supérieure et aura tendance à élever la voix en amplifiant les maux.

Les résidus seront dirigés vers d'autres émonctoires, ce qui pourrait susciter des hémorroïdes ou colites, des rhumes ou bronchites à répétition, de l'asthme, des cancer du sein ou de la prostate, des crises cardiaques, etc...

Bien-sûr ce tableau n'a pour objectif que de vous montrer le côté le plus sombre et ainsi vous éveiller aux hauts risques que la constipation engendre sur le long terme.


Jeunes femme en équilibre

Alors, si vous envisagez de changer, de fonctionner autrement, prévoyez un rendez-vous et choisissez de faire un Bilan de vitalité en naturopathie. Elle utilise un ensemble de techniques dites naturopathiques qui visent à aider tout organisme à redécouvrir et/ou favoriser un état de santé optimal.

Appelez ou prenez-rendez-vous au 06.95.06.03.10


Demande de rendez-vous via MEDOUCINE.com - GRATUIT

0 vue

06.95.06.03.10

©2019 by Sophie Colas. Proudly created with Wix.com